Insignaero

(Site dédié aux insignes brochés de l'aéronautique navale)

Eventail 1  

 

Cliquer sur les miniatures d'insignes, pour agrandir les vues de celles-ci.

 

 Les escadrilles de torpillage, avant 1942

 

1.- L'escadrille d'aviation 4T1/T1

Le 26-06-1933 l'escadrille 4T1 voit le jour à Berre équipée en hydravions torpilleurs Latécoère 290. qu'elle conservera jusqu'en 1938.  Ce sera la première escadrille a être équipée avec ce type d'appareil.

Berre  .Latecoere 290 de l escadrille 4T1

 

Notons qu'un Latécoère 294 (seul et unique prototype) fut affecté à l'escadrille aux côtés des modèles 290. Il y demeura jusqu'en 1939.

1938. Latecoere 294 de l escadrille 4T1

 

La 4T1 devient T1 le 1-10-1938 et se voit rééquipée en Latécoère 298. Elle séjourne à Cherbourg de mars à avril 1940, puis part à Karouba en Tunisie. Elle devient 1T le 1-8-1940, puis est dissoute le 1-12-1942 à Arzew (Algérie), ses équipages et appareils étant reversés à l'escadrille 4S1, nouvellement créée.

1939. Latecoere 298 de l escadrille T1

 

Son insigne est la réplique de la marque de slip "Petits bateaux" (les hydravions étant mis à l'eau ou rentrés à terre à l'aide d'un slip, cette comparaison a alors été faite à l'époque).

4T1 Metal 1     4T1 metal 2     4T1 metal 3    4T1 metal 4  

 

 

-------------------------------------------

 

 

2.- L'escadrille d'aviation T3/3T

Equipée en Latécoère 298, l’escadrille de torpillage T3 voit le jour à Berre le 15 septembre 1939. Déclarée opérationnelle le 20 décembre, elle est mise à la disposition de l’Amiral commandant les forces maritimes du Nord et affectée à la BAN de Cherbourg-Chantereyne où elle se trouve au complet le 31 du même mois.

A partir du 1er mars 1940 elle est rattachée avec les escadrilles T1 et T2, à la flottille F5T. Jusqu’au 10 mai (date de l’offensive allemande) le plus gros des activités se déroule en patrouilles ASM et en escortes de convois.

Après le 10 mai, diverses missions de guerre sont opérées (attaques de blindés, coupures de voies ferrées etc.).

Le 10 juin, l’Italie nous ayant déclaré la guerre, la T3 est renvoyée sur Berre d’où elle effectue une dernière mission de guerre dans la nuit du 18 au 19 juin, le bombardement d’objectifs industriels sur Finale Ligure en Italie.

Au lendemain de l’armistice, l’escadrille toujours basée à Berre est rebaptisée 3T le 1er août 1940.

1941. Latecoere 298 de l escadrille 3T

  

Le projet d’insigne pour l’escadrille est accepté le 15 novembre 1939 par la lettre n° 2160 EMG/Aéro/O, suite à la demande du commandant de la T3 formulée dans sa lettre n° 3 du 26 octobre 1939. Cet insigne est arboré jusqu’en mars 1940 sur les capots moteur des Laté 298, puis de nouveau arboré après l’armistice, mais il faut attendre que ce dernier soit signé, pour voir la naissance d’un insigne broché. Celui-ci édité par la société Malan de Marseille comporte sur son verso l’inscription "Escadrille 3T". D’une hauteur de 22 mm, le voilà ci-dessous, les 3 oies en piqué symbolisant la mission de torpillage.

T3 metal en Malan  

Le 27 novembre 1942, suite à l’invasion du sud de la France par les Allemands, la BAN de Berre est occupée par ces derniers et l’escadrille 3T est dissoute.

 

 

-------------------------------------------

 

 

3.- L'escadrille d'aviation T4/4T

 Ruban legende escadrille d aviation T4 

Créée le 15-1-1940 à Berre sur hydravions torpilleurs Latécoère 298. Devient 4T le 1-8-1940. Dissoute le 27-11-1942.

1941. Latecoere 298 de l escadrille 4T

  T4 metal en Malan

  

---------------

 

Notons qu'une partie de la 4T va former en juin 1941 une nouvelle escadrille à Dakar qui va être baptisée escadrille 5T. Cette escadrille 5T garde l'insigne de l'aigle en piqué sur 3 voiliers. La 4T de Berre change donc d'emblème et adopte celui du cerf bondissant (qui n'a pas été réalisé en insigne métallique, mais qui a été entériné par décision 1372 FMF/Aéro du 09-08-1942).

Cerf bondissant pour la 4T

  

-------------------------------------------