Insignaero

(Site dédié aux insignes brochés de l'aéronautique navale)

Eventail 1  

 

Cliquer sur les miniatures d'insignes, pour agrandir les vues de celles-ci.

---------------------

 

Au  Maroc

 

 

Ruban legende BAN Agadir 

En 1934, le terrain d'Agadir est attribué à l'Aéronautique militaire (future Armée de l'Air). Au terme du débarquement allié de novembre 1942, les Américains occupant entièrement notre BAN de Port-Lyautey, nos formations affectées jusqu'à cette époque en ce lieu, sont obligées de se replier sur Agadir où une BAN voit le jour le 10 novembre 1942. Le 1er février 1943, cette BAN enclavée sur le terrain de l'Armée de l'Air,  accueille l'école du personnel volant. sur Glenn-Martin, Goéland, LeO 451, Potez 63.11 et Leo 257.bis (Cette école quitte Agadir et s'installe à Thiersville en Algérie à/c de mai 1944 - Se reporter à l'escadrille 52S/56S dans le chapitre "Escadrilles-écoles en 1946").  A la fin de la seconde guerre mondiale, l'activité en ce lieu se partage entre l'Armée de l'Air (qui en assume le commandement), l'Aéronautique navale (qui en est le second attributaire), et l'aviation civile de la compagnie aérienne  Air Atlas.  En 1949, l'Armée de l'Air cède la responsabilité de cette base à l'Aéronautique navale, qui en assume dès lors le commandement.

Liste des formations y ayant été affectées : Flottilles 3FB et 4FB (de juillet à septembre 1944), 6FE/6F (1944/1950, 8FE (en septembre 1944, puis de mai à octobre 1945), escadrilles 22S du SAMAR (1946/1951), 55S (1950/1961) et 56S (1951/1960).

La BAN Agadir est dissoute le 30 avril 1961. 

1956 a Agadir Parking de la 55S Agadir 1956 : Parking de l'escadrille 55S (Source A. Roux)

 

Son emblème :

Emblème accepté sous lettre n° 485 EMG/Aéro/3 du 27 février 1947. Homologation effectuée le 30-4-1954 sous le  n°  M.554. L'insigne a été dessiné par le QM1 André FERAUGE.

BAN Agadir metal AB route bleue      BAN Agadir metal AB route blanche      BAN Agadir argent Drago      BAN Agadir metal Drago 

                   

Le modèle Drago en argent, a été scanné dans le livre d'Yves Gouriten "Guide des insignes des formations de l'Aéronautique navale" paru en novembre 1991.

 

------------------------------

 

Ruban legende BAN Khouribga 

Créée en avril 1943, en tant que BAN. Une école pour personnel non volant (Mécaé), y a été implantée dès mars 1943 à Bou-Lanouar (cette école émigre à Agadir le 1er février 1944, puis à Rochefort le 1er juillet 1945). Cette B.A.N devient base-école, pour futurs pilotes, le 1-11-1946.

BAN Khouribga Parking 51S en 1957

 

La B.A.N est dissoute le 31-5-1961. Trois escadrilles-école y ont été affectées : Escadrilles 51S (1946/1961), 52S (1948/1957) et 57S (1954/1960).

Son emblème :

Homologation effectuée le 2-2-1955 sous le n° M.575 (Décision n° 18 CAB/Marine Maroc).

BAN Khouribga argent Drago            BAN Khouribga metal Drago  

Le modèle répertorié A, a été scanné dans le livre d'Yves Gouriten "Guide des insignes des formations de l'Aéronautique navale" paru en novembre 1991.

 

------------------------------

 

 

Ruban legende BAN Port Lyautey 

Au Maroc en 1919, un Centre d'Aviation Maritime sommaire est construit le long de la côte atlantique sur la rive gauche de l’Oued Sebou à proximité du village de Kénitra. Après une existence éphémère, ce CAM est désarmé en 1920.

Au début des années 1930, alors que la ville de Kénitra prend le nom de Port Lyautey, l'installation d'une BAN est de nouveau envisagée. Cette installation deviendra effective en 1939 sous la désignation de BAN Port Lyautey, BAN créée dans une boucle de l'oued Sebou.

Entre 1939 et 1945, les unités suivantes y ont stationné : Escadrilles E4 (juilet /1939), E1/1E(d'août 1939 à août 1940), B1 (de septembre 1939 à août 1940), E5/5E (de novembre 1939 à août 1940),  E6/6E  (en juillet 1940), E8 (en juin/juillet 1940), 4AB/7B (en octobre 1940), 3B (de juin à novembre 1941, puis de juin à novembre 1942), 2B (de mai à novembre 1941, puis de juin à novembre 1942), 5T (de juin à août 1941), 1AC (de mai 1942 à mai 1943), 2AC/2C (de mai à novembre 1942), Flottilles  3FB et 4FB (d'octobre à novembre 1944) et 8FE (de décembre 1944 à mai 1945.  Aux lendemains du débarquement allié au Maroc du 8-11-1942, la base est occupée par les Américains.

Vers 1956  vue de la BAN Port Lyautey Vers 1956 : Vue aérienne du terrain de Port Lyautey (Partie BAN française) - Source Arbois de Jubainville.

 

Ces derniers nous en rendront une petite partie en janvier 1948. A partir de cette année 1948 et jusqu'à sa dissolution en février 1962, elle a abrité les formations suivantes : Flottille 2F/23F (de juin 1950 à janvier 1961), Escadrilles 57S (de novembre 1960 à janvier 1962) et 52S sur Lancaster (de janvier 1961 à janvier 1962).

En 1960, quatre ans après l’indépendance du Maroc, elle devient brièvement une base école de chasse (escadrille 57S), et encore plus brièvement une école de perfectionnement au pilotage sur multimoteurs (escadrille 52S). Elle est remise aux Forces Royales Marocaines en 1962, vingt-trois ans après sa création.

Son emblème :

BAN Port Lyautey metal Courtois 2      BAN Port Lyautey metal Courtois 3      BAN Port Lyautey  metal Courtois 1       BAN Port Lyautey metal Courtois 3 

Seule la firme Courtois a réalisé des insignes pour cette BAN. La différence entre eux, se situe au niveau du plumage de la cigogne.

Nota : Une version sans la mention "Port Lyautey" existe (Bien que ne la possédant pas, je l'ai vue chez un collectionneur. Après avoir effectué une légère modification sur l'un des 3 premiers insignes, je l'ai placée ici en 4° position). Cet insigne a dû voir le jour après l'indépendance en 1956 du Maroc. Port Lyautey a été débaptisée et s'est alors appelée Kénitra.

 

---------------------------------

 

 

 

En  Algérie

 

 

 Ruban legende BAN Alger 

L'escale Marine d'Alger -Maison blanche est créée le 1-9-1946 pour permettre d'accueillir les avions de passage.  Elle abrite la section de liaison dotée de 3 ou 4 appareils. Cette escale devient base secondaire le 10-10-1955 afin de faciliter l'exécution des missions de SURMAR. Située dans la plaine de la Mitidja à une vingtaine de km dans le sud-est d'Alger, elle est implantée entre les installations de l'aéroport civil et celles de l'Armée de l'Air. Cette base secondaire devient B.A.N le 1-7-1957.

1957 vue d ensemble de la BAN Alger

 Formations y ayant été abritées : Flottille 33F (Juin/juillet 1957), esacdrilles 8S (de juin 1956 à septembre 1959), 15S (de juin 1955 à juillet 1956) et 32S (de janvier 1959 à juillet 1962).

Evacuée en septembre 1962 et dissoute le 8 de ce mois.

Son emblème :

Emblème accepté par décision n° 65 EM1/ORG du 26 février 1958.

BAN Alger metal AB 

 

------------------------------

 

Ruban legende BAN Lartigue 

Située à proximité du village de Tafaraoui, à une trentaine de km au sud d'Oran, cette base a été cédée par l'Armée de l'Air à l'Aéronautique navale en novembre 1940.

Cette B.A.N a tout d'abord accueilli les formations venues de métropole au moment de l'armistice de 1940. Liste des unités ayant stationné sur cette base entre 1940 et 1944 : 2AB/6B (de sept. 1940 à mai 1943),  2AC/2C (de sept. à déc.1940, de mars à août 1941, de nov. 1941 à avril 1942 et de fév. à mai 1944), 4AB/7B (en sept. et oct. 1940 et de nov. 1940 à nov. 1942) et 1C (de fév à mai 1944).  

En novembre 1942, l'US Army Air Force a occupé le terrain et y a installé un centre du "Coastal Command" allié. Après départ des troupes U.S, la base a été réarmée par la Marine en janvier 1944.

BAN Lartigue dans les annees 1940

------------------

verticale de la BAN Lartigue

 

Formations y ayant été affectées entre 1944 et 1964 : EPV/52S/56S (1944/1951), escadrilles 4S/5S/4S (1947/1963), 32S (juillet 1962),  Flottilles 6F (1950/1958), 11F sur Lancaster (1952/1953), 21F (1953/1963), 22F (de nov. 1953 à avril 1963 et de nov. 1963 à fév.1964), 31F (1960/1961), 32F (1958/1962), 33F (1957/1962).

La BAN Lartigue a été dissoute le 14 mai 1964.

Ses emblèmes :

Le premier modèle (en fabrication Chobillon) a existé entre 1946 et 1954.

Le deuxième (fond noir et kouba) : Homologation M539 du 15-03-1954.  

BAN Lartigue metal Chobillon 1            BAN Lartigue argent Drago Rom            BAN Lartigue metal Drago Romainville  

 

 

---------------------------------

 

 

En Tunisie

 

Ruban legende de la BAN Karouba fait par moi 

Cette hydrobase créée à la mi-août 1918 à proximité de Bizerte en Tunisie, abrite tout d'abord les hydravions en provenance de la base de la baie Ponty située à proximité, base existant depuis 1919 et dissoute lors de la mise en service de celle de Karouba. Liste des formations  affectées à Karouba entre 1920 et 1942 : Escadrilles BN.401/B.401/6R1/6B2/4B2 (de mai 1924 à déc. 1935), 4S1 (d'août 1928 à août 1940), 4E1/E7(d'août 1930 à juillet 1940),1HS ( en juill/août 1940), E3 (de sept.1939 à aaoût 1940), HB1 (de fév. à août 1940), T1 (de mai à déc. 1940), T2 (en juill/août 1940), E6 (de juill à sept. 1940), E11 (d'avril à août 1940), HB2 (de février à août 1940), 4S2 (de nov. 1939 à août 1940), 12E (de juin à août 1940), E1 (de sept. 1940 à déc. 1942) et une section d'entraînement et de servitude (de 1926 à 1940). 

En décembre 1942, les Allemands arrivent en Tunisie et la BAN est alors investie par eux. Après avoir été occupée temporairement par les Américains en mai 1943, elle  retourne sous pavillon français en juin de cette même année, mais ne sera réarmée qu'à partir de mai 1945.

Outre une vocation pour les grandes révisions d'aéronefs d'Afrique du Nord, elle abritera dès lors, les unités suivantes jusqu'à sa dissolution : Flottilles 4F (1952/1958), 9F (1946/1953), 11F (1957/1962), 12F (d'août à nov. 1953 et de déc.1955 à août 1963),14F (1953/1957), 15F (d'oct. 1953 à avril 1955), 17F (d'août 1958 à mars 1959 et de déc.1959 à mars 1962), 28F (1956/1960), les escadrilles 4S/5S (1955/1963), 32S (1946/1951) et 53S (1950/1955).

BAN Karouba photo aerienne

Notons que comme les avions ne peuvent décoller de Karouba ni y atterrir (la B.A.N étant une hydrobase), les pilotes doivent emprunter une portion de route menant au terrain adjacent de Sidi-Ahmed (B.A 156), base qui est sous le contrôle de l'Armée de l'Air et qui dispose de 2 pistes d'envol. 

La B.A.N Karouba est dissoute le 15 octobre 1963.

Ses emblèmes :

Pour le premier (avec l'hippocampe et les ailes) il est difficile de lui donner une date de création. Je pense qu'elle se situe entre 1944 et 1946.

BAN Karouba metal Drago Beranger numerote                 BAN Karouba metal courtois  

 

 

---------------------------------