Insignaero

(Site dédié aux insignes brochés de l'aéronautique navale)

Eventail 1  

 

Cliquer sur les miniatures d'insignes, pour agrandir les vues de celles-ci.

 

Les escadrilles-écoles de l'aviation embarquée

 

Ruban A legende 54S 

Le 01.10.1946, la BAN d’Hyères voit la naissance d’une école d’aviation embarquée qui prend le nom d’escadrille 54S. Cette unité est destinée à la formation des pilotes à l'appontage et au catapultage sur porte-avions, mais aussi à celles des officiers d'appontage et des équipes de pont d'envol.

Elle est dotée d'un parc mixte composé de : Morane MS 500 (10.46-03.47), Spitfire IX (12.46-04.48), Seafire III (12.46-08.50), SNJ-3 (12.46-04.48), SBD (01.47-04.49), P-39 (05.47-02.48), Nord 1101 (11.47-10.52), MS 474 (07.48-06.52), NC 702 (03.49-04.53), Ju 52 (04.49-05.50), puis (06.52-03.53) puis (02.55-05.55), Seafire XV (03.50-12.50), F6F (05.50-04.58), SB2C (05.50-10.54), MS 472 (05.50-05.51), SNJ-4 (05.52-04.58), NC 701 (09.52-03.53), TBM (09.53-03.54), MD312 (01.55-04.58), Aquilon Mk 20 (01.56-03.58).

1947. SBD Dauntless de l escadrille 54S

 -------------

1950 MS 4744 de la 54S

  -------------

SBDC Helldiver de la 54S a Hyeres

 -------------

Hellcat de l escadrille 54S sur le Laf

 -------------------------

SNJ.4 de la 54S en 1957

 -------------------------

 

Elle est dissoute le 1-5-1958, sa mission étant reprise par l'escadrille 59S (l'école d'aviation embarquée, devenant alors indépendante).

Héritière de la SESBA (Section d’entrainement et de servitude du Béarn) l’escadrille 54S récupère donc l’insigne originel, qui se trouve maintenant dans un écu règlementaire. Les deux premiers modèles brochés ont été réalisés par Arthus Bertrand. Ils ont une hauteur de 27 mm et comportent une différence de couleur au niveau du cou et de la tête de la tortue (Les 3 premiers modèles ci-dessous)). La firme parisienne Drago, durant la décennie 1950 réalisera ensuite les siens d’une hauteur de 32 mm.

54S Metal avec nom au dos AB       54S metal sans nom au dos AB       54S metal sans nom cou marron AB  

             

54S argent Drago rue O.M       54S metal Drago Ol. Metra  

 

 

----------------------------------------------------

 

 

Ruban A legende 59S 

Succédant à la section d'entrainement à la chasse de nuit, l'escadrille de chasse embarquée 59S est créée à Hyères le 1-2-1956. Elle est équipée à l'origine avec 8 F6F-5N Hellcat, qui seront utilisés de février 1956 à mars 1957. Elle dispose également de 2 bimoteurs SO-94R détachés de la 56S d'Agadir et destinés à l'entrainement au vol sans visibilité des pilotes.

Elle reçoit une première dotation de 8 Aquilon début février 1957, auxquels viennent s'ajouter 6 Aquilon MK-20 de l'escadrille 54S lors de la dissolution de cette dernière.

En 1959, ses activités évoluent. En plus de la chasse tous temps et des servitudes, lui sont confiés des stages VSV et engins, la transformation sur avions à réaction et la qualification des pilotes à l'appontage, pilotes provenant de l'escadrille 57S et des flottilles de F4U7-Corsair.

Les premiers CM 175 Zéphyr lui sont fournis en mai 1959 et cette année là son parc aérien comprend : 11 Aquilon et 4 Zéphyr.

Fouga Zephyr de la 59S en 1961

  ---------------------

Aquilon n   68 de l escadrille 59S en 1964

 -----------------

En 1994, lors du retrait des Zéphyr de l'escadrille, un "pin's" vit le jour. Le voilà ci dessous :

59S retrait des Zephyr 

----------

Le 1-1-1963, cesse l'activité école de chasse tous temps. L'escadrille conserve ses Aquilon jusqu'en avril 1965 et ses Zéphyr jusqu'en novembre 1994. Elle perçoit des Etendard IV (d'octobre 1965 à juin 1991), des Breguet 1050 Alizé (d'août 1972 à juin 1989) et des Super-Etendard (de juillet 1991 à mars 1997). Elle est dissoute à Hyères le 1-4-1997 (l'école de chasse étant transférée à Landivisiau).

 

59S . Etendard IV M numero 59

------------

Le premier modèle d'insigne de l'escadrille représente un loup (masque) noir aux yeux rouges. Emblème accepté par lettre 3001/EMG.Aéro/o du 18 décembre 1957. Homologation effectuée le 31 janvier 1958 sous numéro M.561.

59S masque metal Drago  

En 1966, l’amiral commandant les porte-avions et l’aviation embarquée, estimant que l’insigne de l’escadrille 59S représentant un loup noir (masque) aux yeux rouges, n’est plus adapté aux missions de l’unité (qui sont alors pratiquement les mêmes que celles de feue l’escadrille 54S), propose que la dite 59S en recueille l’héritage. Ce sera chose faite durant l’année 1972. L’insigne est homologué M714 par décision n° 575 EMM/CAB du 20 juin 1972. C’est dans ce contexte que la firme Drago ressortira de ses "placards" la matrice  ayant servi à la réalisation des insignes brochés de la 54S et en fournira de nouveaux tirages identiques aux anciens (Modèles 1 et 2 ci-dessous)). Un peu plus tard, vers le milieu de la décennie 1980, la maison F.I.A (Fabrication d’insignes artistiques, de Lyon) réalisera les siens légèrement plus grands et d’une hauteur de 36 mm (Modèle 3).

59S metal  tortue foncee Drago Paris       59S metal  tortue claire Drago       59S metal ecu FIA  

Parc de la 59S de 1972 à 1997 : Etendard IV (10.65-06.91), Fouga (11.59-11.94), Alizé (08.72-06.89), Super Etendard (07.91-03.97).

Breguet Alize de la 59S en 1987

----------------------------------------------------