Insignaero

(Site dédié aux insignes brochés de l'aéronautique navale)

Eventail 1  

 

Cliquer sur les miniatures d'insignes, pour agrandir les vues de celles-ci.

 

L'escadrille de la CEPA

(Escadrille des prototypes)

Par arrêté du 8 septembre 1916, notifié le 25 novembre, la Commission d’Etudes Pratiques d’Aéronautique (C.E.P.A.) est créée et siège à Fréjus Saint-Raphaël.

Elle a pour but de procéder aux études expérimentales prescrites par le ministère - d’assurer sous la direction de son président, l’instruction du personnel spécialisé de l’Aviation maritime (pilotes, observateurs, mécaniciens etc.).

L’organisation interne de la C.E.P.A prévoit deux services :

- Un service des études, animé par des membres permanents chargés d’études (archives, secrétariat, dessins, photographies).

- Un service d’escadrille : Ce service est dirigé par un officier pilote qui a la charge de l’entretien et des réparations de tous les appareils (prototypes et appareils affectés en propre à la CEPA). Ce service constitue en fait l’escadrille des prototypes, qui sera renommée escadrille de la CEPA en novembre 1922.

Dès 1922, les appareils de l’escadrille CEPA arborent sur leur coque l’insigne représentant un point d’interrogation formant le profil d’une tête de sioux.

1924. Hanriot HD3 de l escadrille CEPA

------------------

1929. Proto du LeO H181 a la CEPA

 

A compter d’octobre 1934, la firme parisienne Arthus Bertrand réalise les insignes brochés pour l’escadrille. Entre cette année là et 1940, deux modèles existent. Les voici tous deux répertoriés A et B, l’un avec le cou du sioux de couleur rouge, l’autre avec le cou du sioux de couleur blanche. Hauteur 28 mm :

Escadrille CEPA metal 1                     Escadrille CEPA metal 2  

1938. Gourdou leseurre 432 de la CEPA

La C.E.P.A et son escadrille sont dissoutes en août 1940.

----------------------------------------------