Insignaero

(Site dédié aux insignes brochés de l'aéronautique navale)

Eventail 1  

 

Cliquer sur les miniatures, pour agrandir les vues de celles-ci.

-------------------

 

Ruban legende P.A Foch 

  

Du nom de Ferdinand Foch, maréchal de France, de Grande Bretagne et de Pologne. Officier général et académicien français qui fut commandant en chef des forces alliées sur le front de l'ouest durant la première guerre mondiale.

Bâtiments ayant porté son nom : Un croiseur (1929-1942) - Le porte-avions présenté ci-dessous.

Portrait de Ferdinand Foch Ferdinand Foch (1851-1929)

----------

 

La construction de ce porte-avions, est commandée aux Chantiers de l'Atlantique  de Saint-Nazaire et il est mis sur cale le 15-2-1957. Ces chantiers débutent les travaux, mais ayant reçu entretemps la commande pour ceux du paquebot France, demandent à la Marine d'être déchargés de ceux du Foch.  La coque est mise à flot le 13-7-1959 et remorquée à Brest afin de poursuivre le chantier.

Sa 2° mise à flot se déroule le 23-7-1960. Il est armé pour essais le 28-4-1962, entre au service actif le 15-7-1963 et il est affecté à Toulon. 

Mise a flot du P.A Foch le 23  juillet 1960

En octobre/Novembre de cette année-là il entreprend son premier long voyage et se déplace dans l'Océan Indien.  En octobre 1964, il est affecté à Brest. En janvier/février 1965, il effectue un déplacement à Norfolk aux USA, afin de prendre livraison d'une trentaine d'avions F8E Crusader, qui dès leur arrivée en France, seront affectés aux flottilles 12F et 14F. En 1966, au sein du groupe aéronaval du Pacifique (Groupe "ALFA"),  il apporte son concours à la campagne d'expérimentations nucléaires dans le Pacifique.

Le PA Foch dit au revoir a Tahiti

Il est affecté à Toulon à/C de juin 1976. En 1977, Djibouti accédant à l'indépendance, le Foch va se rendre alors sur place afin de protéger cette accession et il relève le Clemenceau déjà sur place pour cette mission nommée "SAPHIR II". 

Le PA Foch au premier plan.

Entre septembre 1982 et octobre 1983, il effectue plusieurs missions en direction du Liban, durant la période de guerre civile installée dans ce pays, missions nommées "OLIFANT". Jusqu'au début de l'année 1993, il effectue différentes sorties et exercices.

Le PA Foch vu en juillet 1986 Le Foch ici, est positionné dans la rade foraine de Toulon, à l'occasion du départ en retraite du Vice amiral d'escadre Denis, commandant en chef de l'escadre de la Méditerranée.

 

   Puis à partir de cette année 1993 et en alternance avec le Clemenceau, il effectue des missions en Adriatique afin d'assurer la sécurité des militaires français de la FORPRONU engagés dans le conflit yougoslave. Ce seront les missions "BALBUZARD" ainsi que "SALAMANDRE". Afin d'être en mesure d'effectuer les frappes aériennes ordonnées par l'OTAN, lors de la guerre opposant le Kosovo et la Serbie, il assure la mission "TRIDENT" entre octobre 1998 et mai 1999.

1993 le PA Foch dans la mission Balbuzard

Après avoir effectué la mission  "MYRRHE" de janvier à juin 2000, qui le mène en Océan Indien, puis en Atlantique, il est retiré du service actif le 1er octobre. Après divers travaux de rénovation, il est vendu au Brésil, remis officiellement à ce pays le 15-11-2000 et navigue désormais sous le nom de Sao-Paulo.

Principales missions effectuées :

Groupe ALPHA en 1966 au Pacifique : Du 23 mars au 13 décembre 1966 avec la 9F et ses Alizés, la 15F sur Etendard IV.M, un détachement d'Etendard IV.P de la 16F, les HSS1 de la 33F et un détachement d'Alouette de la 23S.

- SAPHIR II à Djibouti : Du 3 juin au 10 décembre 1977 avec des Alizés de la 4F, Etendard IV.M de la 11F, des F8E Crusader de la 14F, un détachement d'Etendard IV.P de la 16F, un détachement de Super-Frelon de la 32F et des Alouette de la 23S.

OLIFANT IV au Liban : du 7-9 au 18-9-1982 avec des détachements d'Alizés de la 6F, de Crusader de la 12F, d' Etendard IV.P de la 16F, d' Etendard IV.M de la 17F, de Super-Frelon des 32 et 33F et d'Alouette de la 23S.

- OLIFANT XIII au Liban : du 12 au 14-5-1983 avec un groupe aérien normal d'entraînement.

- OLIFANT XVII : Du 2 septembre au 6 octobre 1983 avec 6 Crusader, 15 Super-Etendard,3 Etendard IV.P, 5 Alizé, 6 Super-Frelon et 3 Alouette III.  Le Foch est relevé sur zone par le Clemenceau, le 6 octobre.

Opération Mirmillon au large de la Libye : Environ 10 semaines de Septembre à Novembre 1983..

- Missions Balbuzard au large de la Yougoslavie : En alternance avec le Clemenceau entre 1993 et 1994.

- Mission TRIDENT en mer Adriatique :  Entre 1998 et 1999 - La dernière de ces missions se terminera le 3 juin 1999. Le Foch avait alors pour groupe aérien des Alizés de la 6F, des Super-Etendard modernisés de la 11F, des Crusader de la 12F, quelques Etendard IV.PM de la 16F, des Super-Frelon de la 33F et 2 hélicoptères Dauphin de la 23S.

Caractéristiques de ce porte-avions : Les mêmes que celles du Clemenceau.

Ses insignes :

PA Foch metal AB rond argente 1           PA Foch metal AB rond argente 2           PA Foch metal AB rond dore 

PA Foch metal FIA d 35           PA Foch metal FIA d 30           PA Foch metal FIA avec bateau 

PA Foch premier modele en ecu           PA Foch deuxieme modele en ecu           PA Foch troisieme modele ecu           PA Foch quatrieme modele en ecu 

Nota : En 1983, le commandant du Foch, ne désirant plus que l'insigne (placé à gauche ci-dessus)  soit présenté sous cette forme, ce dernier me demanda de lui en  proposer une autre . C'est celle placée au centre, qu'il accepta, et la commande se fit alors auprès de la firme FIA.

PA Foch rond FIA en argent                 PA Foch rond FIA metal  

 

P.A Foch modele plastifie 1                P.A Foch modele plastifie 2 

 

--------------------------------------------------