Insignaero

(Site dédié aux insignes brochés de l'aéronautique navale)

Eventail 1  

 

Les 4 patrouilleurs hauturiers, classe d'Entrecasteaux

 

Prenant la place des ex BATRAL, 4 BSAOM (bâtiments de soutien et d'assistance outremer) ont été développés et produits par Kership (co-entreprise Piriou et DCNS).

Cette classe de bâtiments porte le nom du navigateur français Antoine d'Entrecasteaux.

Déplacement 1500 tonnes à vide, 2300 à pleine charge.

Longueur 65 mètres - Vitesse 15 noeuds.

Armement 2 mitrailleuses de 12,7 et éventuellement d'un drone.

Ces 4 bâtiments portent  les noms suivants : d'Entrecasteaux - Bougainville - Champlain et Dumont d'Urville et sont basés respectivement en Nouvelle Calédonie (Nouméa) -  Tahiti (Papeete) -  Ile de la Réunion (Pointe des galets) et Martinique (Fort de France)<<;

Selon Chantal Péchoux, manager B2M à la DGA, leur mission sera : « Assurer l’ensemble des actions de l’État en mer : la surveillance et la protection des intérêts français dans les zones économiques exclusives (ZEE), la sauvegarde et l’assistance au profit des populations notamment en cas de catastrophes naturelles, la projection de forces de police ou de gendarmerie dans le cadre de la lutte contre l’immigration illégale, le narcotrafic, la piraterie ou encore la police des pêches".

----------------------------------------

Ruban legende BSAOM D Entrecasteaux 

Du nom d'Antoine, Reymond, Joseph, Bruny d'Entrecasteaux, officier de Marine. Il entre dans cette arme en 1754 à l'âge de 15 ans. Il participe ensuite dans l'escadre de La Galissonnière au début de la guerre de 7 ans. Enseigne de vaisseau en 1757 - Lieutenant de vaisseau en 1770 - Commandant de la frégate "l'oiseau" en 1778. Capitaine de vaisseau en 1779 . Gouverneur général des Mascareignes (La réunion) en 17899. A la demande de Louis XVI il part de Brest en 1791 à la tête de 2 frégates (La Recherche et l'Espérance) à la recherche de l'expédition de La Pérouse.  L'expédition ne permet pas de retouver des traces de La Pérouse (qui lui, avait fait naufrage à Vanikoro). Quant à Antoine d'Entrecasteaux (au grade de contre amiral à cette époque) atteint du scorbut, succombe en mer le 20 juillet 1793.

Portrait d Antoine  Reymond  Joseph Bruny d Entrecasteaux

Bâtiments ayant porté son nom : Un aviso à hélice (1838-1884) - Un croiseur (1896-1927) - Un aviso colonial (1931-1942) - Un bâtiment hydrographique (1970-2008) - Le BSAOM  présenté ci-dessous.

BSAOM D Entrecasteaux 

Mis en chantier le 28 -08-2014 - Lancé le 31-07-2015 - En service le 31-08-2016.

Basé à Nouméa (Nouvelle Caledonie).

----------------------------------------

 

Ruban legende BSAOM Bougainville 

Du nom de Louis Antoine de Bougainville. Vice-amiral et explorateur français.

Portrait de Louis Antoine de Bougainville

Bâtiments ayant porté son nom : Un Corsaire (1797-1800) - Un brick (1832-1856) - Un aviso (1859-1889) - Une corvette d'instruction (1889-1920) - Un aviso colonial (1931-1940) -  Un BTS (1986-2009) - Le BSAOM présenté ci-dessous .  

 

Photo du BSAOM Bougainville 

Commande passée le 30-12-2013 - Lancé le 26-02-2016 - En service le 16-12-2016.

Basé à Papeete (Tahiti).

 

------------------------------------------

 

 

Ruban legende BSAOM Champlain 

Du nom de Samuel Champlain : Après une formation de navigateur en Saintonge  (vers 1586-1594)[, il se fait soldat en Bretagne  (1595-1598), puis explorateur des colonies espagnoles d'Amérique (1599-1601), du fleuve Saint-laurent  (1603) ainsi que de l'Acadie (1604-1607) et de la côte atlantique (entre l'actuel  Nouveau Brunswick et cap Cod)  Il nomme définitivement la "Nouvelle-France " 1607 en l'inscrivant sur une carte de 1607 représentant l'Acadie. Champlain enracine la première colonie française permanente, à Port Royal d'abord , puis à Québec  ensuite, qu'il a fondée le 3 juillet 1608.

Portrait de Samuel Champlain bis

Bâtiments ayant porté son nom : Un croiseur (1872-1893) - Un transport frigorifique (1919-1942) - Un BATRAL (1973-2004) et le BSAOM présenté ci-dessous.

Photo BSAOM Champlain 

Début de construction en 2016 - Lancé le 22 août 2016 - En service le 4 juillet 2017.

Basé à la Pointe des galets (Ile de la Réuion).

A ce jour, pas d'insigne métalique connu, seuls des tissus et "coins"  existent 

Ecussons en tissu :

Patch BSAOM Champlain 1 

Coin's (insignes bifaces sans épingle) :

24.  BSAOM Champlain Coin 1 

 

---------------------------------------

 

Ruban legende BSAOM Dumont d Urville 

Du nom de Jules, Sébastien, César Dumont d'Urville officier de Marine. En 1840, avec  les bateaux Astrolabe et Zélée,  il prend possession d'une partie de l'Antarctique  qu'il nomme Terre Adélie (rappelant le prénom de son épouse Adélie) en y plantant le drapeau français.  Il accède au grade de contre-amiral en 1840. Il décède le 8 mai 1842 lors d'une catastrophe ferroviaire à Meudon.

Portrait de Jules Dumont d UrvilleDumont d Urville

Bâtiments ayant porté son nom : Un aviso (1877-1897) - Un aviso (1918-1929) - Un aviso colonial (1931-1958) - Un BATRAL (1974-2011) - Le BSAOM présenté ci-deesous.

Photo BSAOM Dumont d Urville 

Chantier en 2017 - Coque assemblée à Gdansk en Pologne. Finitions ensuite à Concarneau - En service ; Juin 2020.

Basé à Fort de France (Martinique).

 

 

------------------------------------------------------

 

 

Les 6 patrouilleurs outre-mer (POM) classe Félix Eboué

 

Commandés en 2019, ces patrouilleurs o,t pour mission principale d'évoluer dans les collectivités d'Outre-mar. Ils sont répartis comme suit : 2 exemplaires en Nouvelle Caledonie, 2 autres en Polynésie et deux autres à la Réunion.

Ils portent le nom de 6 grands héros ultramarins de la France libre, compagnons de la libération : Auguste Bénébig -  Jean Tranape - Teriieroo a Teriierooiterai - Philippe Bernardino - Auguste Techer - Félix Eboué (en notant que le nom de ce dernier exceptionnelement bien que dernier livré, sera le nom donné à cette classe de bâtiments).

Longueur 80 mètres - Largeur 12.

Déplacement 1300 tonnes - Vitesse : 24 noeuds. Propulsion Diesel électrique.

Armement : 1 canon de 20 mm - 2 mitrailleuses de 12,7 - 2 mitrailleuse de 7,62 - 1 drone Airbus ALIACA UAS.

 

Ruban POM A. Benebig 

Militaire français né le 30-10-1915 à Nouméa - Compagnon de la libération - Après avoir participé à la bataille de France, il se rallie aux FNFL et participe aux camapgnes d'Afrique du nord (Notamment à Bir-Hakeim). Décédé le 12-08-1993 à Nouméa.

Photo du sergent Auguste Benebig 

C'est le premier bâtiment de la Marine nationale à porter ce nom.

POM Auguste Benebig 

Construit aux chantiers SOCARENAM à Boulogne/mer.

Lancé le 15-10-1921 -

Basé à Nouméa.

 

A ma connaissance, aucun insigne métallique n'a été réalisé à ce jour. Seuls sont apparus des tiisus ainsi que des coins coin's.

 

Ecussons en tissu :

6.  Patch POM Auguste Benebig 

----------------------

Coin's (insignes bifaces sans épingle) :

3.  POM Auguste Benebig coin 1 

----------------------------

 

 

Teriieroo a Teriierooiterai

Teriieroo a Teriierooiterai naquit le  à Punaauia sur l'île de Tahiti. Il est le descendant des chefs coutumiers de Polynésie.

Après des études à Papeete, il devient postier, puis instituteur.

En 1900, le gouverneur général de la Polynésie françaiseÉdouard Petit, le nomme chef du district de Papenoo à Tahiti. Teriieroo restera chef de district toute sa vie. Il sera même un des rares Polynésiens élu lors d'élections locales.

Il prend une part très active au ralliement des Établissements Français d'Océanie à la France Libre. Du 4 au , après l'éviction du gouverneur Chastenet de Géry, un gouvernement provisoire est formé dont les membres sont Édouard AhnneGeorges BambridgeGeorges Lagarde et Émile Martin. Teriieroo a Teriierooiterai est fait Compagnon de la Libération le  par le général de Gaulle.

En 1947, il démissionne de sa fonction de chef de district pour raison de santé.

Teriieroo a Teriierooiterai meurt le  dans sa commune de Papenoo. Il était officier de la Légion d'honneur, ainsi que Compagnon de la Libération.

Teriiero a Teriierooiterai 

----------------------------------

Le patrouilleur portant son nom est mis à l'eau à Saint Malo le 6 septembre 2022.